Confinés mais aux aguets : bilan du mois écoulé en Anjou et en France

L’opération « Confinés mais aux aguets » consiste à noter, idéalement sous forme de listes complètes, tous les animaux que l’on observe de son site de confinement. Le programme vise essentiellement les oiseaux et les papillons, mais toutes les espèces peuvent être notées.

Quelles données ?

Dans ce petit bilan, seules sont considérées les données du programme Oiseaux des jardins (par définition collectées chez soi) et celles issues de Faune-France et des bases partenaires marquées du code étude ou du commentaire « [ACasa] Confinés mais aux aguets » et collectées sous forme de listes. L’analyse porte sur la période 19.3-19.4.2020.

Une participation importante

La participation à l’opération est importante et a suscité de nombreuses nouvelles inscriptions à Oiseaux des jardins, mais aussi, dans une moindre mesure, à Faune-France.

Vous avez été 16 596 à transmettre des informations sous forme de listes via le module « Oiseaux des jardins » (15 659 observateurs, 94 %) et via Faune-France (957 observateurs, 6 %).

En Maine-et-Loire, du 19 mars au 19 avril, ce sont 1 036 données qui ont été marquées [Acasa] (831 fournies en listes complètes, soit 80,2 % des données).

23 observateurs sur 24 ont fourni les observations sous forme de listes.

 

75 espèces ont été signalées (51 par listes), nombre de données par espèce (aperçu ci-dessous):

Merle noir : 70

Mésange charbonnière : 60

Pinson des arbres : 58

Rougegorge familier : 55

Accenteur mouchet : 53

Mésange bleue : 52

Moineau domestique : 50

Pigeon ramier : 50

… 1 spatule blanche

La liste est longue. Retrouvez la liste complète et le bilan national ici

Merci à tous les observateurs pour leur participation !

Posted in Non classé.