Cet automne, j’agis !

La LPO Anjou propose aux jeunes du département de profiter de quelques jours de leurs vacances de la Toussaint pour découvrir et préserver le patrimoine naturel et historique de la vallée du Layon.

Du 26 au 30 octobre, l’association propose 5 jours de chantier découverte à des jeunes de 13 à 17 ans. Épaulés, le matin, par le conservateur de la réserve, les participants auront pour mission de réaliser des nichoirs, un abreuvoir en pierres maçonnées, un sentier botanique ou d’entretenir les espaces.

L’après-midi, ils pourront, accompagnés d’un animateur nature, découvrir le patrimoine naturel et historique de l’Anjou en participant à un rallye nature au cœur de la réserve, en cherchant des fossiles ou en partant à la découverte des oiseaux de Loire.

Ce stage gratuit se déroule sur la réserve naturelle régionale des Coteaux de Pont-Barré à Beaulieu-sur-Layon. Il s’adresse à des jeunes soucieux de l’environnement et qui ont envie de s’impliquer dans sa protection. Aucune compétence n’est requise, à part être toujours de bonne humeur et surtout aimer la vie en groupe !

Il permettra de mettre en place des aménagements au profit de la faune sauvage et aux jeunes de se rencontrer autour d’une action concrète. Les horaires sont adaptables en fonction des besoins du groupe. Pour chaque participant, il faudra prévoir le pique-nique pour le déjeuner, une tenue qui ne craint pas les travaux d’extérieur. Nous fournissons tout le matériel de chantier, le goûter et l’eau.

À 25 km au sud d’Angers, la réserve naturelle régionale des Coteaux du Pont-Barré surplombe la vallée du Layon et ses vignobles. Le relief particulier, fait de pentes entrecoupées de nombreux petits plateaux et d’escarpements rocheux, et la complexité géologique (mélange de roches acides et basiques) participent au maintien d’une mosaïque d’habitats naturels, auquel contribuent des conditions climatiques tout aussi remarquables. L’exposition très ensoleillée, la très faible pluviométrie alliée à l’orientation de la vallée et son lien avec la Loire expliquent la présence de nombreuses espèces végétales et animales d’affinité méridionale.

Posted in Non classé.