Participez à l’enquête rapaces diurnes nicheurs 2019 !

Circaète Jean-le-Blanc © Jean-Claude Beaudoin

Comme tous les ans à la même époque l’Observatoire des rapaces nous communique la liste des carrés retenus par département pour l’année.

Les objectifs de l’observatoire

L’Observatoire des rapaces diurnes est en place depuis 2005 et fait suite à l’enquête Rapaces diurnes de 2000-2002 qui avait pour but de réaliser l’état des lieux de la distribution et de l’abondance des rapaces en France.

Ce suivi annuel doit permettre d’accroître et d’affiner les connaissances sur l’état des populations et de dégager les tendances et évolutions des rapaces nicheurs de France, en priorité les espèces les plus communes telles que l’Autour des palombes, la Bondrée apivore, le Busard cendré, le Busard des roseaux, le Busard Saint-Martin, la Buse variable, le Circaète Jean-le-Blanc, l’Épervier d’Europe, le Faucon crécerelle, le Faucon hobereau, le Milan noir et le Milan royal, les espèces plus rares ayant leurs suivis spécifiques.

Il a pour vocation d’orienter les stratégies de conservation des rapaces. Il s’avère notamment être un outil efficace pour déceler d’éventuels déclins et permettre de réagir rapidement. Il est donc un fabuleux outil de connaissance au service de la conservation des rapaces. C’est ce suivi qui a permis entre autres de mettre en évidence le déclin de la 2e espèce la plus commune en France : le Faucon crécerelle.

Mais la pertinence de ces travaux n’a de sens que si un nombre significatif de carrés est prospecté tous les ans. L’idéal étant une centaine répartie sur tout le territoire, or actuellement nous en sommes loin. L’observatoire est donc placé « en danger critique d’extinction ».

Le protocole

Il repose sur le recensement exhaustif des couples nicheurs de tous les rapaces diurnes présents en période de reproduction dans un carré de 5 km de côté. Un indice de reproduction est attribué à chaque couple et le nombre de couples certainsprobables et possibles est déterminé dans le carré à la fin de la saison de reproduction.

Pour venir en soutien auprès des observateurs qui débutent dans l’Observatoire rapaces, reprennent après plusieurs années ou simplement s’y remettent après l’hiver, un guide du participant est disponible. Il a pour but de faciliter la mise en œuvre du protocole. Vous y retrouverez les objectifs du suivi, les méthodes d’échantillonnage, des conseils pour détecter les rapaces nicheurs et une liste de questions fréquemment posées avec leurs réponses (à télécharger << ici>>).

Le protocole complet est consultable << ici >> (site Internet de l’Observatoire rapaces).

En Anjou cette année, les carrés sont :

  • 1421 O : nord-est Candé ;
  • 1423 O : sud Loire, Saint-Pierre-Montlimart ;
  • 1523 E : sud Loire, entre Martigné-Briand et Thouarcé ;
  • 1623 E : majoritairement en Sud-Loire, centré sur Saumur ;
  • 1722 E : nord Loire, nord-est Vernantes.

Le 1523 E & le 1722 E ont trouvé « preneur ». N’oubliez pas que les carrés peuvent être effectués à plusieurs.

La saisie des données se fait sur Faune-Anjou via un module dédié que nous devons au préalable activer, merci de nous contacter si vous voulez participer ! En fonction des espèces il est préférable de commencer dès le mois de mars… Alors n’attendez plus !

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez prospecter un carré, que ce soit en tant que référent de carré ou pour en rejoindre un (à plusieurs c’est plus facile !)

Contact : Édouard Beslot

Journées Mondiales des Zones Humides : 8, 9 et 10 février

Partez à la découverte des zones humides à l’occasion de la JMZH 2019 !

Retrouvez le programme du week end ici et les sorties avec la LPO listées ci-dessous.

L’édition 2019, intitulée « Les zones humides et le changement climatique » sera ainsi consacrée à cette problématique.

Elle se tiendra les 8, 9 et 10 février au salon du 8ème Sens à Angers. L’entrée est gratuite et ouverte à tous ! L’événement est organisé par l’association PEGAZH

Durant ces trois jours, de nombreuses conférences, sorties, animations et ateliers sont prévus. Une projection du film de Nat’Explorer, En Terre Makay, ainsi qu’un marathon photos dont les thèmes seront révélés durant l’évènement sont également organisés.

Voici les animations proposées par la LPO Anjou :

Samedi 9 février, 10 h à 12 h
Découverte des oiseaux d’eau des Basses Vallées Angevines
Rendez-vous au parking du camping, lac de Maine, Angers
Gratuit
Réservation avant le 9 février : 0241444422

Dimanche 10 février, 9 h à 11 h 30
Les oiseaux migrateurs des Basses Vallées Angevines
RDV entrée du lycée du Fresne, Sainte-Gemmes-sur-Loire
Gratuit
Contact : 0241444422

Dimanche 10 février, 9 h à 12 h

Les oiseaux migrateurs des Basses Vallées Angevines
Place de la mairie, Cheffes
Gratuit
Contact : 0241444422 – 0682307767

Dimanche 10 février, 16 h 30 à 18 h
Dortoir de goélands et mouettes du Lac de Maine
Pyramide du lac de Maine, Angers
Gratuit
Réservation avant le 9 février : 0241444422

Dimanche 10 février, 14 h
Sortie castor
Gratuit
Inscription: sortiesnature.pegazh@gmail.com
Prévoir bottes

Dimanche 10 février, 9 h 30 à 12 h et 14 h à 16 h 30
Les oiseaux hivernants du lac de Rillé
RDV parking du Petit-pincemaille, Rillé
Gratuit
Contact : 0634988093

Dimanche 10 février, 14 h à 17 h
Permanence à l’observatoire du Lac du Verdon avec la LPO
RDV observatoire du lac du Verdon, La Tessoualle
Gratuit
Contact : 0241444422
Bottes et jumelles sont conseillées

Chantiers Nature – Appel à bénévoles

Montage crapauduc Angers © Olivier Loir

 

Calendrier des chantiers à venir :

Chantier du 14/02/19 : inscriptions ici

Ne pas oublier d’indiquer votre nom, prénom et téléphone.

Pour les autres chantiers merci de prendre contact avec la personne référente (dans contact et inscription).

Le calendrier 2019 est en vente !

Une édition spéciale grands échassiers du Maine et Loire :

un cadeau à faire, ou à s’offrir et qui durera…toute l’année !

Nous remercions vivement Louis Marie Préau, photographe animalier professionnel qui nous soutient depuis le début en nous offrant chaque année une magnifique couverture.

Merci à tous les participants qui ont répondu nombreux cette fois encore en proposant leurs photos.
Vous découvrirez en vous le procurant les noms des photographes retenus : de très belles images au service de la Nature.

Mais nous remercions aussi fortement ceux qui ne sont pas choisis et qui partagent avec enthousiasme leurs belles rencontres animalières.

Un grand merci aux quatre dessinateurs qui ont travaillé à illustrer chaque mois : des personnalités différentes, des talents qu’on admire.

Et, bien entendu, mention spéciale pour Frédérique Groleau ( studio la Bouscarle), à l’origine de cette idée du calendrier LPO Anjou.
Elle met bénévolement sa créativité et son professionnalisme dans cette réalisation. Une équipe de rédacteurs, relecteurs, jury, construit chaque édition avec des nouvelles idées, des débats, de l’enthousiasme pour peaufiner un calendrier qui se dépasse chaque fois.

Ce calendrier nous permettra d’aider la faune sauvage en détresse(nourriture, communication, animation du réseau de transport et des vétérinaires partenaires) ainsi que la réalisation de projets servant les objectifs de la LPO Anjou.

Venez vite vous le procurer à Angers et Saumur (local LPO) aux horaires d’ouverture des bureaux.

Tarif : 15€
A partir de 3 calendriers achetés, une remise de 10% vous sera accordée ! Soit 13,50€ le calendrier.

Vous pouvez le réserver aussi par mail à Hélène à accueil@lpo-anjou.org
ou au 02 41 44 44 22
                                

Recrutement de volontaires en service civique

Etre Volontaire en Service civique à la LPO Anjou

Contexte du recrutement et définition de poste :

Le Service Civique est un engagement volontaire au service de l’intérêt général ouvert aux 16-25 ans, élargi à 30 ans aux jeunes en situation de handicap. Accessible sans condition de diplôme, le Service Civique est indemnisé et s’effectue en France ou à l’étranger.

Pour plus d’informations : https://www.service-civique.gouv.fr/

Nos offres :

La LPO Anjou propose actuellement 4 offres de service civique :

Animation et dynamisation du réseau « chauves-souris » en Maine-et-Loire : retrouver le détail de l’offre et postuler ici avant le 2 décembre

Ambassadeur de la biodiversité sur les Basses Vallées Angevines : retrouver le détail de l’offre et postuler ici avant le 2 décembre

Ambassadeur pour la connaissance et la protection de la Biodiversité du Saumurois : retrouver le détail de l’offre et postuler ici avant le 20 décembre

Ambassadeur de la biodiversité : accompagnement des démarches de sensibilisation sur une réserve naturelle : retrouver le détail de l’offre et postuler ici avant le 20 décembre

Pétition Stop à l’abattage des arbres !

La Sauvegarde de l’Anjou lance une campagne pour dire « Stop à l’abattage des arbres ! » et pour demander « une vraie politique du végétal dans l’agglomération angevine ».

Une pétition vient d’être lancée, vous la trouverez ici :

https://www.change.org/p/arbres-d-angers-angers-stop-à-l-abattage-des-arbres-pour-une-vraie-politique-du-végétal-dans-l-agglo?recruiter=900737411&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=undefined

Sortie de l’ouvrage « Paysans de Nature »

Nous avons le plaisir de vous annoncer depuis le 6 septembre la sortie de l’ouvrage national « Paysans de nature : réconcilier l’agriculture et la vie sauvage et l’agriculture » (cf liens ci-dessous), co-rédigé par Frédéric Signoret et Perrine Dulac, en collaboration avec l’ensemble des Paysan(ne)s de nature, et édité chez Delachaux et Niestlé.

Vous trouverez ci-dessous :

le communiqué de presse

des extraits

le flyer

Cet ouvrage sera également disponible au catalogue LPO et d’ores et déjà disponible en librairies.

Tarif : 29.90€

Appel à bénévoles – journée de baguage le 5 septembre

© Florian Lucas

Bonjour à tous,

Dans le cadre du Plan National d’Actions sur le Râle des genêts, l’ensemble des acteurs du réseau souhaite voir émerger dans les années à venir un programme scientifique avec, notamment, la pose de balise satellite sur l’espèce.

Dans cet objectif, la LPO Anjou a déposé cet été une demande auprès du MNHN/CRBPO pour expérimenter la capture de femelles et/ou juvéniles.
Nous venons de recevoir, hier, l’accord du Muséum à ce sujet !

En parallèle, suite aux crues tardives qui ont touché une nouvelle fois les BVA, la DREAL Pays de la Loire a mis à disposition une enveloppe financière exceptionnelle pour mettre en œuvre des mesures d’urgence. Ces mesures proposées aux exploitants agricoles consistent à retarder la fauche jusqu’au 15 septembre (1er septembre pour les communaux) pour permettre aux oiseaux qui se sont réinstallés de mener à bien une ponte de remplacement.
Plus de 90 ha ont ainsi pu être contractualisés promptement.

Nous arrivons bientôt à l’échéance des fauches sur ces parcelles et nous souhaitons faire « d’une pierre deux coups » : d’une part pouvoir expérimenter notre technique de capture et d’autre part essayer d’évaluer si ces mesures d’urgence ont permis la reproduction du Râle des genêts.

Ainsi nous vous convions à participer à une journée de baguage la semaine prochaine pour tester à plusieurs reprises notre technique de capture.

Ce sera le mercredi 5 septembre : le RDV est fixé à 8h00 à Briollay sur le parking de la poste.

Il n’y pas de limites concernant le nombre de participants : nous avons besoin du plus de monde possible et aucune compétence particulière n’est exigée. Nous vous attendons nombreux pour cette journée qui, espérons-le, nous permettra de croiser des râles !!

Si vous êtes intéressés, nous vous demandons de bien vouloir nous confirmer votre venue sur le sondage en ligne suivant (merci d’écrire votre nom et prénom en entier de noter également un numéro de portable).

https://framadate.org/b2tYg6TuV9QNpDqX

Bonnes obs !

Sam