Accueillir la biodiversité


Actualités des refuges LPO 49


Retrouvez au fil des semaines la vie des refuges LPO en Anjou ! 

 

La Grande maison

Refuge "La Grande maison d'Arthenay"
Les Verchers-sur-Layon

"Ce mâle qui chante si joliment est en réalité un propriétaire sur son bien, et qui le proclame".
Paul Géroudet

➡️ Peu farouche, trop confiant envers les prédateurs, tel le chat,🐈, l'oiseau qui vous suit dans le jardin n'est sans doute pas le même que vous avez vu cet été : les natifs s'expatrient parfois vers le sud et les nordiques descendent ✈️

 

 

 

 

Jean Michel et Martine Gatineau

Jean Michel et Martine Gatineau

Refuge "Les Mésanges"
Mazé-Milon

➡️ En période de reproduction, le mâle Troglodyte mignon, très actif, bâtit plusieurs ébauches de nids avec de la
mousse, des feuilles sèches et des brindilles.🛠️
Lorsqu’il réussit à attirer une femelle, il lui montre son travail inachevé et si la femelle juge qu’un des nids convient, elle va le terminer et le garnir de poils, de cheveux, de brins de laine et de plumes pour qu’il soit bien confortable.🐣
Parfois, le nid est réalisé dans un nichoir.🏡
➡️ À l’automne, en nettoyant un des nichoirs du jardin où nous avions vu la femelle troglodyte s’installer, nous avons eu la surprise de récupérer un nid en mousse, de forme identique au nichoir.
🤠
🖍 Jean Michel et Martine Gatineau

 

Refuge LPO Chalonnes-sur-Loire
quartier des Marzelles

➡️ Clathre grillagé
Ce curieux champignon est aussi appelé "cœur de sorcière" 💔

➡️ Votre refuge LPO prend ses couleurs d'automne ! Vous avez fait des aménagements pour aider la faune de votre jardin en vue de l'hiver ? ❄️

 

Partagez vos créations en envoyant par mail à : chalclaudebm@gmail.com, une photo de votre refuge accompagnée d'une légende explicative, et du lieu dit ou commune pour une diffusion dans la rubrique "actualité des refuges LPO Anjou" 🏡

 

 

 

Jean-Luc Allard

Refuge du Moulin
Beaufort-en-Anjou

➡️️ Une nouvelle boîte au refuge !
Un gite à hérissons. Il ne reste plus que quelques finitions. 🛠️
Deux hérissons adultes sont actifs à la tombée de la nuit, vont-ils s'y installer ? 🦔

🖍 Jean-Luc Allard

 

 

 

 

 

Joël Soleau

Refuge "Le Petit Toucheboeuf"
Blaison-Saint-Sulpice

"Nous avons un grand terrain avec un bois. Nous y avons installé plusieurs mangeoires et c'est un régal pour les yeux de compter jusqu'à 6 écureuils en même temps lorsque nous faisons la pause-café le matin devant nos baies.
Mais, il est difficile de prendre une photo avec la distance...

Nous achetons beaucoup de graines de tournesol qui font le plaisir des oiseaux, des écureuils mais aussi d'un blaireau qui vient la nuit.
Chez nous, c'est le bal des oiseaux et le spectacle des écureuils !"

✍️ Francine et Michel Biotteau

 

 

 

Jean Luc Allard

Refuge du Moulin
Beaufort-en-Anjou
Spiranthe d'automne

➡️ "Déja présente il y a quatre ans, c'est la cinquième espèce d'orchidée sur le Refuge cette année".
🖍 Jean Luc Allard

Cette discrète orchidée peut passer inaperçue : si vous avez des pelouses sèches, elle est peut être chez vous ou dans les environs.
C'est la dernière espèce à fleurir pour la saison. Découvrez-la, et envoyez une photo si vous la trouvez dans votre Refuge 🔍 📸

 

 

 

 

Martine et Jean-Michel Gatineau

Refuge "Les Mésanges"
Mazé-Milon

L'ortie consommée en soupe ou accommodée de différentes façons, est un aliment agréable au goût et revitalisant. Les jardiniers l’utilisent aussi pour confectionner le fameux purin d’ortie comme engrais naturel dans le but de renforcer la résistance des plantes aux maladies. Pour cela, les orties sont donc coupées régulièrement dans les jardins.

Mais dans un jardin refuge, il est intéressant d’avoir un carré d’orties non coupées, réservé à la ponte des papillons. Vous pourrez alors observer le développement des chenilles de papillons comme : le Paon du Jour, le Robert le Diable, la Petite Tortue, le Vulcain, la Carte Géographique et même des chenilles de papillons nocturnes.

Voici un exemple, dans notre refuge, avec chenilles et papillon du Paon du Jour. 🖊 Martine et Jean-Michel Gatineau

Martine et Jean-Michel Gatineau

 

Sylvain Courant

Refuge LPO Gennes
Inventaire des papillons de nuit

➡️ ll est assez facile d'apprécier l'intérêt d'une prairie naturelle pour les papillons en observant par beau temps les espèces qui se succèdent au gré des floraisons. Mais ce serait oublier que pour l'essentiel, les Lépidotères en France sont nocturnes (grosso modo 1 papillon de jour pour 20 de nuit) !
Nous étions donc curieux de savoir si la parcelle fleurie de notre Refuge LPO était également attractive pour cette petite faune noctambule.🌌

Avec l'aide de Gilles M., d'un drap blanc suspendu et d'un néon à lumière bleue, nous avons donc tenté il y a quelques jours d'échantillonner la diversité des Hétérocères (noctuelles, sphinx et autres géomètres) du jardin par une belle et chaude soirée d'été.

🕙Dès 22h, attirées par la lumière, apparaissent sur grand écran les premières espèces : Pyrale du maïs,
Bombyx du trèfle, Arlequinette jaune, puis Sphinx du troène etc...🔎

🕛 Minuit , heure de pointe chez les papillons de nuit, le drap est couvert de dizaines d''Hétérocères ! Au repos sur le grand drap, ils se laissent facilement observer et déterminer sur place, ou prendre en photo. Le ciel est clair, la hulotte chante au loin et le temps passe...

🕐 1h, il commence à faire frais, une petite tisane pour prolonger un peu l'inventaire...

🕒 3h, cette fois on remballe : plus de 110 espèces cette nuit dans la prairie !Extinction des feux, tout ce petit monde se disperse et retourne vaquer à ces occupations nocturnes.
Pour nous en revanche, il est grand temps d'aller se coucher

🖊 Sylvain Courant

Yveline Lambrun

Refuge LPO sur un balcon - Angers

Un balcon peut être un refuge visité par les oiseaux et les insectes s'il y a des plantes attractives, et en ce moment particulièrement, un point d'eau.🌱

Cette Mante religieuse est à l'affût dans ces plantes, prête à attraper son prochain repas...🍽️

 

 

 

 

 

 

Refuge LPO "Etna" - Contigné

Clos de murs, notre jardin de 1750 m2 est animé en particulier par un bassin, véritable source de vie, aménagé pour favoriser le plus grand nombre d'espèces.🐦

✍️ 📷 Jocelyn et Marco Louan et le chien Etna

 

 

 

Philippe Siriot

Rougeqeue noir et Sureau
Refuge LPO du Moulin, à Beaufort en vallée

Je connais depuis quelques mois le nom patoisant de ce merveilleux oiseau,
les grands savants disent le nom vernaculaire...🗣️
Un ami habitant entre La Pommeraye et Le Mesnil en Vallée m'a dit :
"Dans la grange autour du silo à blé , j’ai un couple de cul rouge !"🤠

J’ai toujours aimé quant à moi, l’appeler le Titys si joli. Quasiment tous les ans un couple vient nicher chez nous au refuge du Moulin.🏡

Cette photo n’aurait- elle pas été prise au moment de la grippe aviaire ?
Car ce merveilleux arbrisseau, le Sureau noir , aurait des propriétés contre le rhume et la grippe … Cet oiseau plus futé que les autres, gobe-t-il les baies pour s’immuniser ?🐦

le Rougequeue noir a beaucoup de noms locaux 👇
Riqueu, Pétrot, Ramoneur, Titis ou encore Tytis 🤠

✍️ Jean Luc Allard

 

Théophile Tusseau

Refuge balcon LPO Anjou - 35, rue de la barre - Angers

Le balcon est le premier espace « d'air libre » au cœur de la ville. Cet espace synonyme de convivialité, n'est pas souvent favorable à la biodiversité.🏢
Avec un peu de patience et de bon sens, il est possible d'y accueillir la nature, même en ville !🌱

Depuis le début de l'année, le balcon de l'accueil d'Angers s'est peu à peu métamorphosé pour devenir un véritable petit refuge de biodiversité. ⛏️
Les tournesols, la menthe, le cotonéaster ou l'hôtel à insectes font le bonheur des coccinelles, fourmis, araignées, abeilles et oiseaux qui en profitent pour s'y nourrir ou y habiter!

🖊 Théophile Tusseau

 

 

 

Jean-Bernard Orvoën

Refuge Briollay

Chez Jean-Bernard Orvoën

👓 Observez bien cette photo!
d'habitude l'oiseau entre avec quelque chose dans le bec...là, il sort avec le bec plein

➡️Cette mésange, sort avec un sac fécal : c'est une poche du mucus contenant les fientes d'un poussin. C'est méthode d'évacuation est commune a beaucoup de passereaux : c'est une mesure d'hygiène, et une ruse pour ne pas révéler aux prédateurs la présence de jeunes. 🐣

"quelques jours plus tard, les petits sont sortis l'un après l'autre...
il nous semble que cette belle petite famille revient souvent se nourrir dans notre pommier et notre poirier" 🌳

🖊 Jean Bernard Orvoën

 

 

Yvon Guenescheau

Refuge Brain-sur-Allonnes
chez Yvon Guenescheau

➡️ Rougequeue à front blanc

(refuge pour les 🦇 chauves-souris également)
l'oiseau n'a pas choisi ce nichoir par hasard...

 

 

 

Jean-Michel et Martine Gatineau

Refuge "Les Mésanges"
Mazé-Milon

➡️ C'était un 30 juin, voici quelques années déjà.
Les piaillements étaient si forts que nous sommes allés voir ce qui se passait au jardin. Et là, quelle surprise, de découvrir un jeune coucou nourri par un accenteur mouchet ! 🦗🦗🦗

Ce fut un vrai spectacle de voir les parents se relayer pour nourrir ce gros « bébé " ! C’était des allers - retours incessants, les parents allant jusqu’à se poser sur son dos pour pouvoir l'alimenter plus facilement. 😅

👉 Il est resté quelques jours au jardin avec ses parents adoptifs.
Depuis, nous n’avons plus revu de jeune coucou dans notre refuge, mais nous avons le souvenir d’un bon moment d’observation, un instant magique.

🖊Jean-Michel et Martine Gatineau

 

Anthony et Marion Jarry

Refuge LPO Les Ponts-de-Cé

➡️ Abri à lézard : terrier d'hivernage à 1 m de profondeur et couche de sable pour ponte. Nous avons réussi à multiplier par 3 la population de Lézard des murailles avec divers aménagements pour développer la biodiversité dans notre refuge. 🦎

Après la création d'un point d'eau et en diminuant la pelouse remplacée par diverses zones favorables, grenouilles, rainettes et crapauds sont arrivés dont le Pélodyte ponctué. 🐸

🖊Anthony et Marion Jarry

 

 

JM Tricoire

Refuge LPO - Lycée Renaudeau, Cholet

Petit tour d'horizon de la biodiversité au lycée Renaudeau à Cholet , photos prises pendant le confinement: une Vipère aspic, l'Anax empereur émergence de l'adulte, Mésange bleue nourrissant ses jeunes dans un nichoir fabriqué par les élèves, potager et herbes sauvages.

JM Tricoire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Luc Allard

Refuge du Moulin
Beaufort- en -Anjou

Hulotte story :
➡️J'ai une vraie passion pour les rapaces et en particulier nocturnes !
J’ai fait partie du FIR, fonds d'intervention pour les rapaces avant qu'il devienne Mission Rapaces au sein de la LPO .
J’ai même écrit un petit livre « familial » sur les hulottes en 1982!
Les années passent ...
🦉🦉Nous avons toujours eu des nichoirs à hulotte et j'en suis à mon quatrième occupé presque tous les ans,.
en direct la nuit dernière vers 3 heures du matin...
"de manière étonnante la hulotte et très vraisemblablement
un mâle chevreuil aboyant semblaient se causer
Puis un grand plouf ( le chevreuil qui traverse la rivière ?)
et le calme …" 🖊 Jean Luc Allard

 

Annie Grima

Refuge LPO Chalonnes-sur-Loire
quartier des Marzelles

Le Petit capricorne, ou le Capricorne de Scopoli

➡️Les adultes se nourrissent de pollen, nectar, sève. Ils apprécient les lieux ensoleillés.

 

 

 

 

 

 

Orchis singe - LPO Anjou

Refuge Château d'Angers

Une première à Angers : l'Orchis singe, ainsi que deux autres espèces notées pour la 1ère fois au château lors de l'inventaire d'évaluation des 5 années en refuge collectivité : l'Ochis bouc et l'Ophrys abeille.

 

 

 

 

 

 

 

Patrice Lambert

Refuge de la Boire Bruno
Saint Georges- sur -Loire

➡️Un couple de Rougegorge familier s'est installé dans une haie de laurier près d'un cerisier.
Le propriétaire de ce refuge a pu saisir l'oiseau arrivant au nid avec une chenille au bec.

 

 

 

Benoit Robin

Refuge de Contigné

La mare : un concentré de nature ! Peu importe sa taille, un point d’eau est à coup sûr un foisonnement de vie dans un Refuge.

Mammifères, oiseaux, amphibiens (et même reptiles !) aussi bien qu’invertébrés : tous ont un besoin vital de cet élément.

Tout le monde y gagne !

➡️En créant une mare dans votre jardin, non seulement vous assurerez à la faune sauvage un accès à l’eau été comme hiver, mais vous pourrez profiter du spectacle permanent des vols de libellules, du toilettage des oiseaux, du chant des grenouilles et rainettes à la belle saison…

Benoit Robin

➡️Et les végétaux dans tout ça ! ?
Pour que la vie s’installe dans ce petit paradis aquatique, les plantes sont indispensables : certains sont épuratrices, d’autres oxygénantes…
Plantez des espèces locales (de préférence) comme Iris des marais, joncs, massettes, potamots, nénuphars, renoncules aquatiques ou encore Butome en ombelle.
➡️Une mosaïque de formes et de couleurs qui seront du bel effet décoratif dans votre jardin.

🖊Benoit Robin

 

 

Martine et Jean-Michel Gatineau

Refuge "Les Mésanges"
Mazé-Milon

👉 En toute saison, les oiseaux ont besoin d’eau pour se désaltérer, mais aussi pour entretenir leur plumage. Une simple soucoupe avec de l’eau changée très régulièrement peut suffire.
Chez nous, ils viennent nombreux, nous permettant de belles observations. Un régal pour les yeux.

🖊Martine et Jean-Michel Gatineau

 

 

 

Refuge LPO - Lycée Julien Cracq, Ville de Beaupréau-en-Mauges

Voilà mon quotidien, confiné dans l'espace du lycée, autour du logement de fonction , établissement labellisé Refuges LPO📞

➡️"La Bergeronnette grise est à son poste sur le toit de la maison.🏠
Les Moineaux domestiques se tiennent dans les buissons de l'entrée, les Pigeons ramiers claquent des ailes, les Chardonnerets élégants paradent tandis que le Faucon crécerelle observe les environs sur le bord du cagibi.🐦

👂J'entends le chant du Rougequeue noir sur l'étendoir du jardin et du Serin cini perché au plus haut d'un arbre.
Le Coucou gris est de retour,le Pic vert ricanne. La Grive musicienne est silencieuse en ce moment...

3 ou 4 merles échappent régulièrement à l'objectif de mon appareil photo...🙁

👉Les Pies bavardes sont quasi absentes de la campagne environnante,des Etourneaux sansonnets se posent en petite bande sur le terrain de sport désert, une Corneille noire dans l'herbe, un Corbeau freux sur le toit

🌈Les Mésanges bleues du nichoir réjouissent les habitants de la maison par leurs allers et venues"🐛 🖊 Gilles Chezeau

 

LPO Anjou

 

Refuge LPO - Ville d'Angers
dans une ancienne carrière de sable, un abri pour les hérissons🦔

Un tel espace non jardiné est riche de découvertes !
Les hérissons qui s'y installent n'ont rien à craindre des tondeuses qui sévissent un peu partout❗️⚠️

 

 

A. Hinnerblesse

Observation dans un Refuge LPO à Doué-en-Anjou

L’Étourneau sansonnet :
« Toujours aussi exubérant de la voix et du geste, il nous divertit comme un pitre de foire, jouant de tous les instruments et imitateur par surcroît.
Ah ! Qu'il nous fait plaisir, ce joyeux drille avec la gaieté truculente de son ramage »

🖊 Paul Géroudet
ornithologue suisse 1917/2006

 

 

Joël Soleau

Ça se passe au Refuge LPO "les Marzelles" à Chalonnes-sur-Loire

🎤 "Un couple de Pies bavardes inexpérimentées fait un nid en 2018, dans un sapin, au-dessus de la mare : les jeunes ont chuté et se sont malheureusement noyés ! En 2019, elles ont choisi, les basses branches d'un cèdre, avec succès .
Mais la tempête de décembre à eu raison du nid, construit sur des branches souples, il est tombé à terre..🙉 les pies ont récupéré les matériaux pour aller reconstruire dans un jardin voisin, toujours dans un résineux".🔧

🖊 Claude Bretaudeau-Ménard

 

 

Aurore Taquet

 

Quoi de mieux qu'un bel Écureuil roux, observé au Jardin des plantes de Saumur, pour bien démarrer la journée ?,🐿️
Ce parc est devenu Refuges LPO en 2018 et vous pouvez également y retrouver les bureaux de notre antenne Saumuroise.

 

 

 

 

 

Claude Bretaudeau

 

Bon anniversaire au propriétaire du Refuge LPO de "La Ciretterie" à Rochefort sur Loire : 106 ans 🎂
M. du Reau de Souzenelle nous fait savoir que "la LPO est toujours chère à son cœur".🐦
Le refuge a été inauguré l'été suivant ses 100 ans par le président et des bénévoles de l'association, ainsi que des membres de son entourage.

Le groupe Refuge LPO Anjou lui renouvelle ses félicitations 👏

 

 

 

Jean-Luc Allard

 

Le Hérisson d'Europe a besoin de grands espaces. Il doit pouvoir passer d'un jardin à l'autre sans obstacles🦔
L'idéal? Connecter les jardins entre eux et constituer des trames vertes en aménageant des petits passages sous les clôtures ou les portails.🛠️
Plus d'infos par ici 👇
https://www.lpo.fr/actualites/cohabiter-avec-le-herisson-en-ville 📲
Ce Hérisson déambulait cet été au Refuge LPO du Moulin à Beaufort en Vallée.

 

 

 


Vous souhaitez plus d'informations sur Les refuges de la LPO : Cliquez-ici

Être refuge


N’attendez pas que la nature vienne chez vous, invitez-la !

Comment ? En créant, vous aussi, un Refuge LPO. En l’aménageant en faveur de la biodiversité de proximité, vous deviendrez un Biodiv’acteur de terrain.

Avec plus de 22 300 terrains, les Refuges LPO constituent le 1er réseau de jardins écologiques partout en France. Mais qu’est-ce qu’un Refuge LPO ? Un Refuge LPO est un terrain public (ex : espace vert) ou privé (jardin, cour, terrasse, balcon…) sur lequel le propriétaire s’engage moralement à préserver ou restaurer la biodiversité de proximité.

Comment ?

Tout simplement en respectant la charte des Refuges LPO et en suivant les conseils de la LPO. Le plus petit espace peut devenir un Refuge LPO. La LPO vous accompagne pour mieux préserver la nature chez vous : créez votre refuge !

Inscriptions

Les Refuges LPO s’inscrivent dans une démarche écocitoyenne, au cœur de la trame verte et bleue*. Ils s’adressent aux particuliers, établissements scolaires, enseignants, élus, chefs d’entreprises, associations… et constituent un réseau actif en faveur de la biodiversité de proximité. À vous de jouer !

*La Trame verte et bleue est une démarche dont l'objectif est d'enrayer le déclin de la biodiversité.


Vous souhaitez plus d'informations sur Les refuges de la LPO : Cliquez-ici

Mission Hérisson 2020


Prêts pour la Mission Hérisson ?

Tout au long de l'année, rendez-vous ici une fois par semaine.

À travers des anecdotes, des conseils et des tutos, découvrez comment agir en faveur du Hérisson d’Europe.
Ensemble, protégeons cette espèce emblématique de nos jardins !

 

Publication du 2 septembre 2020 :

(Cliquez sur l'image)

© Paul Marfell

🦔 Il est possible que des hérissons traversent votre jardin, votre potager ou encore votre verger la nuit sans que vous ne le soupçonniez. Alors comment savoir ? Sur quel indice s’appuyer ? Tout simplement : sur ses crottes ! 💩 Et pour cela, pas besoin d’être un expert, les crottes de hérisson sont facilement reconnaissables. ☝️🙂 De forme cylindrique, elles mesurent entre 1,5 et 5cm de long pour un diamètre de 0,5 à 0,8mm. Elles sont plutôt noires, d’apparence lisse et principalement composées de restes d’insectes. Voilà, vous savez désormais reconnaître les crottes de hérisson. 😁

 

Publication du 26 août 2020 :

(Cliquez sur l'image)

© Martine Seguinot

🦔 C’est désormais officiel : le hérisson est bien une espèce menacée de disparition en Grande-Bretagne. 🇬🇧 Le petit mammifère a rejoint la liste rouge de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). Cette triste nouvelle est toutefois une étape importante pour élaborer des solutions et répondre ainsi aux enjeux de sauvegarde de l’espèce.👊😉 La prise en compte de son déclin n’aurait pu être possible sans les travaux des ONG Britanniques de protection de la nature. 👏👏
Espérons que les résultats de l’enquête Mission Hérisson lancée par la LPO permettront d’obtenir des résultats aussi convaincants.

 

Vidéo : Enquête en cours et groupe Facebook (19 août 2020)

(Cliquez sur l'image)

Enquête en cours : la LPO réalise une grande enquête nationale visant à connaître l’état de santé du hérisson en France afin de mieux le protéger, c’est l’enquête Mission Hérisson ! Pour cela, elle a besoin de vous. Votre mission, si vous l’acceptez, consiste à observer, identifier et compter les empreintes de hérissons.
Envie d’aider les scientifiques en prenant part à cette grande enquête ? C’est par ici 👉 https://missionherisson.org

👋 Vous êtes déjà inscrit et vous avez envie de partager votre expérience ? Rejoignez dès à présent le groupe Facebook Mission Hérisson 👉 Mission Hérisson

Publication du 12 août 2020 :

(Cliquez sur l'image)

© Gilbert Tolmos

Saviez-vous que le jeune hérisson était autonome dès le plus jeune âge ? En effet, chez ce mammifère nocturne, le petit est sevré après 10 semaines. Dès lors, il est totalement indépendant ! Alors si vous observez un jeune hérisson seul : pas d’inquiétude. Et en cas de doute, prenez le temps d’observer la situation à distance avant d’intervenir, il aura plus de chance de survivre s’il est élevé par sa mère.

Publication du 5 août 2020 :

(Cliquez sur l'image)

© Virgile Fuchs

🦔 Et oui comme bon nombre d’animaux sauvages, le hérisson héberge lui aussi des puces et des tiques sans que cela ne menace sa santé.
Saviez-vous qu’il accueille une espèce de puce qui lui est propre ? Bien qu’elle puisse piquer l’Homme ou les chiens et les chats, elle ne s’y installe pas durablement.
👉 Alors si vous apercevez des puces et/ou des tiques sur un hérisson présentant un comportement normal à savoir dynamique et mobile, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Découvrez l’ensemble des bons gestes à adopter 👉https://m.lpo.fr/GuideHerisson

Publication du 29 juillet 2020 :

(Cliquez sur l'image)

© Helga Kattinger

Envie d’aider le hérisson ? La LPO vous livre ses conseils pour favoriser la venue de ce petit animal nocturne dans votre jardin 🏡: haies, gîtes, tas de bois, connexion entre les jardins.

💡Découvrez l’ensemble des bons gestes à adopter 👉 https://m.lpo.fr/GuideHerisson

 

Publication du 22 juillet 2020 :  l’une des menaces qui pèsent sur le hérisson : la noyade

(Cliquez sur l'image)

Publication du 15 juillet 2020 :

Lancement de l'enquête le 16 juillet :

Voir la vidéo de présentation ici

Publication du 8 juillet 2020 :

(Cliquez sur l'image)

©Daniel Dupuy

Envie de favoriser sa venue dans votre jardin ? 🏡 Construisez-lui un gîte et placez-le dans un coin calme, à l’abri de l’ensoleillement direct, des vents dominants et de la pluie. Le hérisson se chargera de l’aménager à son goût. 😉 Ça vous tente ? Voici quelques abris simples à confectionner👉 https://www.lpo.fr/missionherisson

Publication du 30 juin 2020 :

Lancement de l'enquête Mission Hérisson le 16 juillet : équipez-vous !

(Cliquez sur l'image)

ou plus d'infos sur le site web ici

Publication du 24 juin 2020 :

Protéger le hérisson dans son jardin avant la tonte :

(Cliquez sur l'image)

Publication du 17 juin 2020 :

Cinq faits étonnants sur le hérisson ici

Publication du 27 mai 2020 :

Routes et déconfinement :

(Cliquez sur l'image)

 

Vidéo n°4 : Le hérisson : un animal solitaire (20 mai 2020)

(Cliquez sur l'image)

 

Vidéo n°3 : Comment aider le hérisson ? En lui aménageant un passage dans votre clôture (13 mai 2020)

(Cliquez sur l'image)

 

Vidéo n°2 : que mange le hérisson ? (6 mai 2020)

(Cliquez sur l'image)

En savoir plus sur son régime alimentaire ici


Vidéo n°1 :
présentation de la mission Hérisson (4 mars 2020)

(Cliquez sur l'image)

Vidéo Mad Bear
#MissionHérisson

 


Vous souhaitez plus d'informations sur la mission hérisson : Cliquez-ici

Bricoleur ?